Un total de 20 pages ont été trouvées avec le mot clé installation.

1ère rencontre : Changer de vie pour changer la vie des territoires

1ererencontrenationaledelagora_agora_5-4.jpg
Chapeau Abritée par la superbe charpente de la salle de musique à la Ferme de la Volpelière, la centaine de participants à la première rencontre de l’Agora n’a pas chômé. Le menu des échanges ces 7 et 8 février fut copieux, et passionnant !
Description La 1ère rencontre de l'Agora 2020 s'est déroulée à l'Université du Domaine Du Possible - La Volpelière - Arles (Bouche du Rhône), du vendredi 7 février au samedi 8 février à 18h30 :
➤ Diagnostic sur le métier et les formes d’installation agricole, et sur les nouvelles dynamiques dans les territoires ruraux
- État des lieux sur le métier d’agriculteur et sur les freins à la transmission des fermes.
- Le statut-registre des agriculteurs et les aides agricoles : un double verrou pour engager un autre modèle à l'aube de la nouvelle PAC ?
- Diagnostic sur les nouvelles formes d’installation agricole, sur la pluriactivité.
- Analyse sur les dynamiques de développement des territoires urbains et ruraux.

Découvrez le résumé de la rencontre sur : Le Mag Colibris
Auteur Vincent
Date de publication 16.02.2020

Accès à la terre : les néo-paysans discriminés

accesalaterrelesneopaysansdiscrimines_accesalaterre.jpg
Chapeau Les agriculteurs sont nombreux à partir en retraite et laissent souvent de grandes fermes sans successeur ni repreneur. Pourtant une multitude de nouveaux paysans recherchent des terres et des fermes (plutôt petites) et peinent à en trouver. Quels sont les obstacles sur la route de ces candidats ? Comment se fera le renouvellement du peuple paysan, si crucial pour sécuriser l’alimentation de notre pays ? Ces questions étaient au cœur de la dernière rencontre de l’Agora sur les « Nouvelles formes d’installation en zones rurales », les 3 et 4 juillet 2020 à Sainte-Croix (Drôme).
Description Le monde agricole change : les nouvelles installations de paysans s’appuient aujourd’hui sur des méthodes écologiques plutôt que chimiques, des circuits de proximité plutôt qu’avec de nombreux intermédiaires, une activité à taille humaine plutôt qu’une « exploitation » industrielle sur de grandes surfaces, de plus en plus en pluriactivité au lieu d’une mono production, etc. L’effervescence du réseau associatif qui accompagne les porteurs de projet (Terre de Liens, Civam, RENETA, Relier, les coopératives d’activité agricole, etc.) témoigne de cette mutation.
Au-delà de ce constat, qu’elle est l’ampleur de cette mutation ? Peut-on la chiffrer ? Ces paysans que l’administration appelle « Non Issus du Milieu Agricole » (NIMA) (ou « Hors cadre familiaux ») sont-ils la majorité des nouveaux arrivants ou représentent-ils une hausse marginale ? Les administrations concernées (notamment la Mutualité Sociale Agricole) ne fournissent pas de données à ce sujet pourtant stratégique.
Aussi, Yannick Sencébé, chercheuse à l’INRAE et enseignante en sociologie rurale à Agrosup Dijon, a fait ses comptes à partir des chiffres disponibles aux Points d’Accueil Installation – un passage « obligé » pour les futurs paysans – pour l’année 2018. Or, « 62, 4 % des porteurs de projet sont des NIMA », révèle-t-elle au public de l’Agora. Une majorité, en somme, qui devrait être largement prise en compte. Il n’en est rien, en particulier du point de vue de l’accès à la terre et aux fermes...

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc et Vincent Tardieu
Date de publication 29.07.2020

Comment réussir son projet d'installation en zone rurale ?

commentreussirsonprojetdinstallationenzo_agorainstallationrn2.jpg
Chapeau La deuxième rencontre nationale de l’Agora sur les “Nouvelles formes d'installation en zones rurales” a réuni plus de 120 personnes chaque jour (nous avons dû refuser du monde !). Une qualité d’échanges remarquable, un cadre idéal – celui de l’ancien monastère de Sainte-Croix - malgré les contraintes sanitaires dues au coronavirus et le soleil au rendez-vous… Que demander de plus ?!
Description 3 temps forts :

Au menu de cette 2ème rencontre nationale de l’Agora sur les “Nouvelles formes d'installation en zones rurales” :
- Comment favoriser un accès aux terres et aux habitats et bâtiments d’activité pour des projets d’installation atypiques, notamment agricoles ?
- Quels sont les outils financiers mobilisables, en particulier les fonds de dotation citoyens (La Foncière et la Fondation de Terre de Liens, la Coopérative Oasis, le fonds de dotation de Hameaux Légers) ? Et comment construire des projets moins dépendants financièrement ?
- Quelles sont les postures et les outils, y compris numériques, sur lesquels s’appuyer pour réussir son projet d’installation collective en campagne ?

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Vincent Tardieu et Marie-Hélène Pillot / Colibris
Date de publication 13.07.2020

Comment s'installer sur un territoire sans être hors-sol ?

commentsinstallersurunterritoiresansetre_melardit.jpg
Chapeau Venir à cette troisième rencontre nationale de l’Agora des Colibris "Nouvelles formes d'installation en zone rurale" se méritait ! Un coronavirus qui galope à Rennes et alentour, puis la tempête Alex qui se déchaîne sur toute la Bretagne, suspendant momentanément la circulation des trains et les réseaux téléphoniques...
Description Malgré ces obstacles, cette rencontre s’est maintenue et le succès fut au rendez-vous, avec 100 personnes par jour ! L’engagement actif à nos côtés de la maire de Guipel, Isabelle Joucan, qui nous recevait dans la salle communale, n’y est pas pour rien. À l'arrivée, on a même dû, comme lors de la précédente rencontre, refuser du monde. Qu’on se rassure, en suivant le lien web en fin d’article, chacun pourra découvrir ou réécouter les différentes sessions de cet évènement...

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Marie-Hélène Pillot / Colibris
Date de publication 26.10.2020

CRATer : un outil numérique d'aide au diagnostic de la résilience alimentaire des territoires

craterunoutilnumeriquedaideaudiagnosti_crater.jpg
Chapeau Les Greniers d'Abondance et le CIVAM Bretagne viennent de lancer CRATer (pour Calculateur de Résilience Alimentaire des Territoires), un outil numérique d'aide au diagnostic de la résilience alimentaire d'un territoire. Cet outil, présenté en avant-première à la 3ème rencontre nationale de l'Agora, à Guipel en octobre 2020, permet de mobiliser les élus, le monde agricole, les porteurs de projets, les associations, etc., pour favoriser la transition alimentaire.
Description Le 2 octobre dernier, à Guipel (Bretagne), le CIVAM Bretagne et les Greniers d'Abondance Greniers d'Abondance présentaient au public de l'Agora des colibris CRATer : un outil numérique d'aide au diagnostic de la résilience alimentaire de son territoire. Il vient en complément du guide Vers la résilience alimentaire, sorti en librairie mi-septembre et disponible gratuitement au format numérique. Depuis, CRATer vient d'être mis en ligne.
Cet outil s'adresse à un large public : élus, professionnels du domaine, citoyens, associations, etc. Le contenu du diagnostic proposé se veut volontairement accessible au plus grand nombre, et ne nécessite pas de connaissances préalables. Les résultats doivent être considérés comme un pré-diagnostic qui ne remplace pas une étude ciblée sur un territoire mais constituent une première étape de réflexion utile. Pour information, l'outil a été développé entièrement bénévolement et est sous licence creative commons : cela signifie que vous pouvez librement utiliser les résultats sous réserve de citer la source et d'utiliser ceux-ci dans le même cadre.

Notre volonté à ce stade est de l'améliorer, merci donc, si vous le pouvez, de compléter ce formulaire pour nous y aider.
Merci à tous.
Auteur Anne-Cécile Brit CIVAM Bretagne / Les Greniers d'Abondance
Date de publication 21.10.2020

"Gagner en autonomie est une clé pour réussir en agriculture biologique"

gagnerenautonomieestuneclepourreussire_stephanie-pageot.jpg
Chapeau Entretien avec Stéphanie Pageot, éleveuse de 65 vaches laitières en association (GAEC) avec son mari et son beau-frère à Villeneuve-en-Retz, dans le sud de Loire Atlantique. Elle produit aussi le fourrage de ses vaches et transforme un peu plus de la moitié de leur lait en crème, fromages frais et tomes, qu’elle vend en circuits de proximité (à la ferme, AMAP, grandes surfaces locales et épiceries bio). Le tout en mode biologique et avec l’aide de plusieurs salariés. Depuis 2013 elle préside la FNAB (Fédération nationale d’agriculture biologique), jusqu’en avril 2018.
Description Alors que s’ouvrent les États Généraux de l’alimentation, lancés dans la précipitation par le gouvernement, deux visions de l’agriculture et de l’alimentation vont s’y confronter. Et tenter de dégager d’ici à novembre des solutions concrètes. La responsable de l’agriculture biologique rappelle à cette occasion les enjeux politiques et alimentaires de la vague inédite de conversion et installation en bio à laquelle on assiste depuis un an.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Vincent Tardieu / Colibris
Date de publication 20.07.2017

Les bonnes et mauvaises pratiques des néo-ruraux...

lesbonnesetmauvaisespratiquesdesneorurau2_cmutinerie_village_3.jpg
Chapeau Guillaume Faburel est géographe, professeur à l’Université Lyon 2 et à l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon. Chercheur à l’UMR Triangle, ses travaux portent notamment sur les formes d'engagement et d’alternatives socio-écologiques à la métropolisation. Il a publié en 2018 Les métropoles barbares. Démondialiser la ville, désurbaniser la terre, aux éditions du Passager clandestin, Prix du Livre d'Écologie Politique, et, en 2020, toujours au Passager clandestin, Pour en finir avec les grandes villes. Manifeste pour une société écologique post-urbaine. Guillaume Faburel a contribué aux échanges de l’Agora des colibris sur les nouvelles formes d’installation en zones rurales.
Description – On assiste à la multiplication de collectifs d’habitats et d’activités en zones rurales : est-ce un « effet Covid » ou une tendance de fond, témoignant de nouvelles aspirations ?

C’est en fait une tendance de fond que l’épidémie est venue non seulement éclairer mais plus encore visiblement augmenter. Ces collectifs ruraux ne cessent de se multiplier, et ce dans de nombreuses régions françaises. On estime que 30 à 40 % de territoire national est concerné. Le début de l’exode urbain a commencé, en réalité, dans les années 1970, avec notamment de premières vagues de néoruraux allant d’abord s’installer dans les moyennes montagnes du Sud de la France.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Vincent Tardieu / Colibris
Date de publication 27.10.2020

Les communes, nouvelles actrices de l’installation paysanne

lescommunesnouvellesactricesdelinstallat_reporterre1.jpg
Chapeau Ces communes qui facilitent l’installation des agriculteurs...
Description Les communes sont de plus en plus nombreuses à faciliter l’installation des agriculteurs — de belles initiatives recensées par une nouvelle plateforme, Récolte. C’est le cas de Capestang, petite ville de l’Hérault, qui s’est lancée dans une « reconquête agricole ».

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Marie Astier / Reporterre
Date de publication 09.10.2020

Mieux accompagner et valoriser la nouvelle génération d’agri-ruraux

mieuxaccompagneretvaloriserlanouvellegene__dsc2207.jpg
Chapeau Malgré un rendez-vous à distance pour des raisons sanitaires – une fois encore… –, la 4ème rencontre de l’Agora sur les nouvelles formes d’installation en zones rurales (15 et 16 février) a été particulièrement féconde : deux chantiers collectifs ont été lancés par les différentes structures présentes, l’un autour de l’accompagnement, l’autre d’un plaidoyer.
Description Cette dernière rencontre était destinée à mettre en chantier des initiatives communes, qui s’appuient sur les constats, les expériences et les exigences exprimés au cours des trois rencontres nationales et des quatre webinaires de 2020. Elle a pu réunir, malgré le format à distance, dix organisations partenaires (1) de cette Agora et plusieurs chercheurs (2). Deux chantiers collectifs ont été lancés par les différentes structures présentes (l’un autour de l’accompagnement, l’autre d’un plaidoyer) pour favoriser l’installation d’une nouvelle génération d’agri-ruraux plus écologiques, sobres et coopératifs. Un troisième chantier, sur une documentation des réseaux agri-ruraux écologiques et socialement innovants, demande encore à être précisé. Les échanges, souvent en petits ateliers, ont été particulièrement riches et denses. Et utiles ! Le signe que les Agora de Colibris sont non seulement un espace de dialogue entre acteurs et réseaux, d’informations et de réflexions, mais aussi de coopération dans l’action.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Vincent Tardieu / Colibris
Date de publication 09.03.2020

Néo-paysans : le génie du grain de sable

neopaysanslegeniedugraindesable_atelier-paysan.jpg
Chapeau La campagne française, ce territoire aux contours flous, souvent abandonné des services publics, est une piste d’atterrissage bien chaotique pour les néo-paysans. Comme ses paysages, sa sociologie est encore largement façonnée par l’agriculture conventionnelle. Les transmissions de fermes (grandes surfaces) ne répondent pas aux besoins des nouveaux projets (souvent des micro-fermes), généralement incompris et ignorés des Chambres d’Agriculture.
Description
  • Qu’à cela ne tienne, les « néos », ces électrons libres, à la fois pionniers et trouble-fêtes, s’auto-gèrent, à rebours des modes de gouvernance habituels et construisent coute que coute leurs alternatives. Ils ont pu en témoigner à l’occasion de la 1ère rencontre de l’Agora sur les nouvelles formes d’installation rurale organisée par Colibris.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc / Colibris
Date de publication 09.04.2020

Néoruraux ou le syndrome d'invisibilité

neorurauxoulesyndromedinvisibilite_helenetallon.jpg
Chapeau Pour atteindre un revenu suffisant, les néoruraux doivent souvent mener de front plusieurs activités professionnelles. Une situation atypique qui, sur leur territoire et dans leur entourage, suscite la confusion, parfois la réprobation et les exclut également des statistiques et des aides éventuelles.
Description Cette invisibilité est le sujet de recherche de la géographe Hélène Tallon, qui a donné lieu à de riches échanges lors de la première rencontre de l’Agora, les 7 et 8 février près d’Arles. Un travail essentiel pour ramener à la lumière celles et ceux qui jouent un rôle innovant en milieu rural.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc / Colibris
Date de publication 26.02.2020

Nous avons le pouvoir de sauver des terres, prenons-le !

nousavonslepouvoirdesauverdesterrespre_photo_.jpg
Chapeau “Un groupe de citoyens rachète des terres pour aider des paysans à s’y installer”. Voilà une information que l’on voit désormais régulièrement dans nos journaux. Et ce sont toutes sortes de personnes qui unissent leurs économies pour acheter des terres, parfois pour que des éleveurs ou agriculteurs s’y installent, parfois pour éviter la construction de grands complexes, ou simplement pour laisser la terre se régénérer après des années de “maltraitance” par l’agriculture industrielle et les traitements chimiques.
Description Des citoyens qui achètent ensemble des terres, c’est un concept qui existe légalement depuis les années 1970 avec les Groupements Foncier Agricole (GFA). Mais depuis vingt ans, cette pratique s’est répandue. Avec l'avancée de l'artificialisation des terres agricoles, la consécration de l’agriculture chimique et l'avènement de “fermes-usines”, les citoyens du monde se demandent comment ils mangeront demain. Peut-on décemment regarder ailleurs quand nos terres deviennent peu à peu stériles à la vie ? Petit tour des initiatives remarquables parmi mille qui fleurissent en France.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Edouard Marchal / Colibris
Date de publication 06.01.2021

Nouveaux paysans : en quête de terres…

nouveauxpaysansenquetedeterres_nouveauxpaysans.jpg
Chapeau Face aux difficultés d’accès aux terres, aux fermes et aux bâtiments d'exploitation, que subissent les néo-paysans, des solutions existent...
Description
  • À court et moyen terme, de nombreux interlocuteurs aident les porteurs de projets en attendant que les pouvoirs publics remplissent enfin leur mission. À plus long terme, un « démembrement » des terres agricoles fait partie des pistes explorées lors de la deuxième rencontre nationale de l’Agora sur les « Nouvelles formes d’installation en zones rurales » (3 et 4 juillet 2020, Sainte-Croix).
  • Deux intérêts à cela : remettre la gestion des terres au service du bien commun ; adapter le parcellaire aux besoins d’une agriculture plus résiliente, collective et accessible.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc et Vincent Tardieu
Date de publication 04.08.2020

[Podcast] - Alban, d'ingénieur informatique à maraîcher épanoui

podcastalbandingenieurinformatiqueam_podcastsemo.png
Chapeau SEMO : Alban, d'ingénieur informatique à maraîcher épanoui
Description Après avoir suivi la voie classique toulousaine de l'ingénieur en informatique, Alban imagine sa vie autrement... Autrement mais pas seul ! Le modèle femme, enfants, monospace et chien de compagnie ne l'inspire pas.
Son retour à la Terre se fait donc en collectif ! Au sein de l'An 01, Alban expérimente au travers de son nouveau métier de maraîcher la vie en communauté. Avec lui nous avons parlé de la formation en maraîchage biologique, d'une agriculture sans pétrole et du sens que l'on peut mettre dans son travail.

Semo est un podcast indépendant qui s’immerge dans la vie de paysans et paysannes du XXIe siècle pour recueillir leurs témoignages intimes. Depuis leur ferme, depuis leur champ, cette création sonore se propose de capter au mieux des portraits du monde de l’agriculture en transition au travers du récit d'histoires personnelles. Ce sont des agriculteurs-rices aux engagements forts ! Des personnes aux parcours atypiques, des explorateur-rices courageux-ses du monde agricole de demain.

Pour écouter ce podcast, rendez-vous sur : Le Mag Colibris
Auteur Semo avec la radio associative Campus FM Toulouse.
Date de publication 04.07.2020

[Podcast] Laure et Julien ont tout quitté il y a 10 ans pour devenir vignerons

podcastlaureetjulienonttoutquitteily_capture_decran_2020-07-04_a_09.52.13.png
Chapeau Cette fois-ci, direction le Haut-Minervois, entre l'Aude et l'Hérault. Nous avons eu la chance de rencontrer un couple de néo-vignerons très inspirants. Laure et Julien ont tout quitté il y a 10 ans pour se consacrer à la création de leur domaine viticole en biodynamie.
Description De leur détermination et de leur amour pour le vin naturel et la nature est né Monts et Merveilles, un domaine viticole de 4 hectares.
Avec eux nous avons parlé de la viticulture industrielle, de la biodynamie, du sens du travail, de la nécessité de se reconnecter à la Nature et du courage qu'il faut pour se lancer dans l'inconnu !

Découvrez l'intégralité de l'entretien sur : Le Mag Colibris
Auteur Colibris
Date de publication 04.07.2020

[Podcast] - Pierre, 40 années de quête vers l'agriculture durable

podcastpierre40anneesdequeteversla_podcastpierre_mag.png
Chapeau SEMO : Pierre, 40 années de quête vers l'agriculture durable
Description Pierre est maraîcher depuis plus de 40 ans. Son parcours a été jalonné de nombreuses expériences. S'inspirant déjà des pionniers de l'agriculture résiliente que sont Emilia Hazelip, Masanobu Fukuoka ou encore Claude Bourguignon, il enrichit sa pratique agricole d'année en année. Avec lui nous avons parlé du long cheminement nécessaire pour s'affranchir des diktats de l'agriculture conventionnelle, de la relation aux sols, de la crise du monde agricole et du soutien que nous pourrions offrir aux agriculteurs en tant que mangeurs/citoyens.

Semo est un podcast indépendant qui s’immerge dans la vie de paysans et paysannes du XXIe siècle pour recueillir leurs témoignages intimes. Depuis leur ferme, depuis leur champ, cette création sonore se propose de capter au mieux des portraits du monde de l’agriculture en transition au travers du récit d'histoires personnelles. Ce sont des agriculteurs-rices aux engagements forts ! Des personnes aux parcours atypiques, des explorateur-rices courageux-ses du monde agricole de demain.

Pour écouter ce podcast, rendez-vous sur : Le Mag Colibris
Auteur Semo et la radio associative Campus FM Toulouse
Date de publication 04.07.2020

Quitter la ville, cet espace conçu par le capitalisme

quitterlavillecetespaceconcuparlecapit_guillaume-faburel,-géographe.jpg
Chapeau Le développement des métropoles, loin d’être un phénomène spontané, est en réalité un outil destiné à étendre le capitalisme. Il en incarne toutes les valeurs : mobilité permanente, sur-connectivité, accélération, divertissement etc.
Tel est le constat de Guillaume Faburel, chercheur à l’UMR Triangle, professeur à Université Lyon 2 et à Science Po Lyon, auteur de Les métropoles barbares. Démondialiser la ville, désurbaniser la terre (Le Passager clandestin, 2018, rééd. 2019).
Description Seulement voilà : « la vie à la ville n’est pas le grand rêve promis » et on la quitte... avec le risque de coloniser d’autres espaces. C’est l’un des enseignements que ce géographe a apporté aux participants de la première rencontre de l’Agora des colibris, à Arles les 7 et 8 février 2020.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc / Colibris
Date de publication 16.10.2020

Quitter la ville, cet espace conçu par le capitalisme

quitterlavillecetespaceconcuparlecapit2_metropole.jpg
Chapeau Le développement des métropoles, loin d’être un phénomène spontané, est en réalité un outil destiné à étendre le capitalisme. Il en incarne toutes les valeurs : mobilité permanente, sur-connectivité, accélération, divertissement etc.
Description Tel est le constat de Guillaume Faburel, chercheur à l’UMR Triangle, professeur à Université Lyon 2 et à Science Po Lyon, auteur de Les métropoles barbares. Démondialiser la ville, désurbaniser la terre (Le Passager clandestin, 2018, rééd. 2019).
Seulement voilà : « la vie à la ville n’est pas le grand rêve promis » et on la quitte... avec le risque de coloniser d’autres espaces. C’est l’un des enseignements que ce géographe a apporté aux participants de la première rencontre de l’Agora des colibris, à Arles les 7 et 8 février 2020.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc / Colibris
Date de publication 12.03.2020

Revivez toutes les rencontres de cette Agora !

reviveztouteslesrencontresdecetteagora_reecoutez.jpg
Chapeau Réécouter l'ensemble des présentations, ateliers et échanges des 3 rencontres nationales de cette Agora
Description Grâce à ces podcasts, vous pouvez librement réécouter l'ensemble des présentations, ateliers et échanges des 3 rencontres nationales de cette Agora sur les "Nouvelles formes d'installation en zones rurales".
Des enregistrements organisés par sujets et par date.

C'est par ici : https://dev.colibris-agora.org/?RessourcesInstallation

https://www.schornsteinfeger-duesseldorf.de/redirect.php?ID=TEo50k&url=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
https://www.scratchapixel.com/code.php?id=8&origin=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76&src=0
http://go.takbook.com/index.php?ID=TEo50k&url=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
http://lonevelde.lovasok.hu/out_link.php?ID=TEo50k&url=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
http://www.pingfarm.com/index.php?ID=TEo50k&action=ping&urls=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
https://www.feedroll.com/rssviewer/feed2js.php?ID=TEo50k&src=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
https://go.20script.ir/index.php?ID=TEo50k&url=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
https://domaindirectory.com/servicepage/?ID=TEo50k&domain=www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
http://yumi.rgr.jp/puku-board/kboard.cgi?ID=TEo50k&mode=res_html&owner=proscar&url=www.loveawake.com/states/Canada.html&count=1&ie=1
http://www.freedback.com/thank_you.php?ID=TEo50k&u=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
http://www.webclap.com/php/jump.php?ID=TEo50k&url=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
http://id.fm-p.jp/index.php?ID=TEo50k&module=jumper&action=pjump&url=https://www.loveawake.com/free-online-dating/Canada/state-of-Quebec.html?page=76
Auteur Agora des colibris
Date de publication 16.10.2020

S'installer en zone rurale oui... mais à quel prix ?

sinstallerenzoneruraleouimaisaquelp_sinstalleraquelprix.jpg
Chapeau Combien coûtent les projets d’installation en habitat, ferme ou activités à la campagne ? Concevoir des formes d’installation atypiques, plus écologiques et solidaires, conduit-il à penser aussi autrement leur financement ?
Description La deuxième rencontre de l’Agora des colibris, sur les « Nouvelles formes d’installation en zones rurales » (juillet 2020, Sainte-Croix) a consacré un cercle de discussion participatif à la place donnée à l’argent dans les projets d’installation. Un sujet tabou par excellence… Rien n’a pour autant été mis sous le tapis !
Ce temps fut complété de plusieurs ateliers destinés à présenter des solutions concrètes pour trouver des financements, notamment grâce à des fonds de dotation citoyenne. Et ce avec la contributions de Terre de Liens sur leurs dispositifs de Fonds de dotation et La Foncière ; avec la Coopérative Oasis sur leurs prêts et leurs accompagnements ; avecHameaux Légers et leur fonds de dotation citoyen en émergence ; et Villages Vivants et leur système d'aide, notamment financière, pour les projets de commerce, de tiers-lieux et d'activités durbls pour dynamiser les villages et centres bourg.

Découvrez la suite de l'article sur : Le Mag Colibris
Auteur Lionel Astruc
Date de publication 04.09.2020
Filter :  Alimentation  Communs  connexion  Education  installation  Internet  Nature  Outils Libres  Transition